Atlanta City

Atlanta City

Nous recherchons des Helpers, Malchanceux et Secouristes
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Darikson Campbell ft Ezra Miller

Aller en bas 
AuteurMessage
Darikson Campbell
- Tu crois que la vie est plus belle après la mort? - Ça dépend. Après la mort de qui?
avatar

Voilà qui je suis : Peu importe qui je suis, vous vous ferez votre propre idée.
Messages : 50
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer
Multis Comptes : Aucun

MessageSujet: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Ven 6 Avr - 10:21


Darikson Campbell

Veille bien sur ton coeur, car il est à la source de tout ce qui fait ta vie


Nom : Campbell.
Prénom : Darikson.
Surnom(s) : Épate-moi!
Âge : 20 ans.
Date de naissance : 1 avril, (parce que ma naissance est une blague).
Métier : Aucun, (je suis payé pour faire chier).

Origine: Canadienne.
Situation familiale : Mère décédée. Père absent. Beau-père décédé.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Groupe : Malchanceux & pensionnaire.
Avatar : Ezra Miller.

Caractère
Je suis un grand je-m’en-foutisme. Bon, pas constamment, il y a des choses qui peuvent me faire réagir, mais croyez-vous réellement que je vais vous les confier? À moins que tu sois spécial, que tu aies une vision différente ou un tempérament épatant, je vais probablement te détester comme je déteste tout le monde. Ce n’est pas personnel, je suis juste misanthrope. Autrement, je suis surement la personne la plus déterminée que tu pourrais croiser. Quand j’ai une idée derrière la tête, je ne la lâche plus jusqu’à ce que j’arrive à un résultat quelconque. Les psychologues que j’ai rencontrés n’ont pas arrêté de me déblatérer: « Darikson, tu devrais t’ouvrir à nous. » Après le troisième psy à me répéter cette phrase, j’ai ouvert mes jambes devant lui, étirant mes lèvres en un large sourire coquin. « Comme ça, vous voulez dire? » ai-je demandé. La séance a fini plus tôt après ça. Je ne sais pas pourquoi, je me suis trouvé drôle pourtant. Apparemment, les gens ne partagent pas mon sens de l'humour. Du coup, j'en déduis que je suis renfermé et j’ai un humour de merde. Par la suite, je suis autonome, je n’aime pas dépendre des autres. Je peux être violent, mais je maîtrise plutôt bien cette partie. Je ne m’emporte pas sur n’importe quoi, et encore moins sur ce que tu peux me dire. Ton opinion, je m’essuie avec. Mais n’ai pas peur, je n’ai pas un sale caractère en tout temps. Je suis poli. Je dis: « bonjour », « comment ça va? », « merci », « excuse-moi ». Si tu fais tomber quelque chose devant moi, je vais t’aider à le ramasser. Si tu pleures face à un devoir trop difficile, je vais venir t’aider à le finaliser du mieux que je peux. Je suis un minimum altruiste. Peut-être bien parce que j’aurais aimé que l'on en fasse autant pour moi, quand je n’étais pas complètement encore bousillé. Autrement, je suis persuadé que si je te laissais entrer dans ma vie et prendre une place importante pour moi, tu n’imagines pas à quel point, je pourrais faire n’importe quoi pour te préserver et que je n’accepterais pas de voir des larmes couler de tes yeux. Je serais capable de tout détruire sur mon passage, je le sens!


Histoire

Je suis né en Colombie-Britannique au Canada. Ce pays dit l’un des plus beaux. J’y ai grandi avec mes deux parents. Nous ne vivions pas dans la richesse, mais nous n’étions pas non plus dans la pauvreté. Ma mère était serveuse et mon père était mécanicien. J’étais un petit garçon extraverti, curieux et aventureux avec le sourire facile. Contrairement à certains, je n’ai eu aucune difficulté à me faire des amis à l’école.
J’avais huit ans quand la relation de mes parents a commencé à battre des ailes. Rester à la maison me rendait maussade. Lorsque je n’en pouvais plus d’entendre leurs hurlements, leurs insultes, les objets qui se faisaient casser, je fuyais tout cela par le biais de ma fenêtre. Rapidement, je me suis retrouvé à vagabonder dans les rues avec des garçons plus vieux que moi. Nous ne faisions rien d’extrême. Nous faisions de l'exploration urbaine la nuit pour nous effrayer. Nous faisions des graffitis contre des bâtiments municipaux. Une fois de temps en temps, nous volions des barres de chocolat dans un dépanneur. J’ai vite compris que leur vie était merdique, probablement plus que celle que j’avais à ce moment-là. Mais ce n’était surement rien à ce qui se préparait pour moi.
Mes parents se sont finalement séparés. Honnêtement, je m’inquiétais de ce qu’ils allaient faire de moi. Je ne me croyais pas assez important pour que l’on se batte pour ma garde, mais j’estimais qu’ils aillaient peut-être se débarrasser de moi. Vous savez, un couple va se disputer la maison, car elle a une utilité pour les deux. Sauf qu’un couple ne se disputera jamais sa photo accrochée sur le mur, car ça n’a aucune utilité. Moi, je me sentais comme un cadre au mur. Qu’est-ce que j’apportais à mes parents? Ils avaient réussi à m’oublier avec toutes ces disputes. Je me sentais seul et abandonné. J’aurais aimé que la police m’arrête pour fugue, mais mes parents ne se sont jamais aperçus de mes fugues, et pourtant je ne les cachais pas.
La conclusion a été que mon père est parti de la maison. Sans moi. J’étais assis dans l’escalier, essayant de maitriser le tremblement de ma lèvre inférieure ainsi que mes larmes qui voulaient dégringoler sur mes joues. Il ne m’a adressé que l’esquisse d’un sourire, construit de culpabilité, ne me laissant que cette image comme souvenir. Ma mère a passé les semaines suivantes à pleurer dans sa chambre, jusqu’à ce que je commence à voir des bouteilles de bière s’accumuler partout dans la maison. Parfois, je déposais mon front contre sa porte de chambre et j’harmonisais mes sanglots avec les siens… Elle n’achetait que des repas déjà préparés,  lesquels je n’ai pas eu le choix d’apprendre à me les faire chauffer avec mes propres moyens. Puis nous avons déménagé en appartement, car ma mère avait arrêté de travailler. D’après mes amis, elle était en dépression et devenait alcoolique.
Un an plus tard, au lieu de se cloitrer chez elle, elle sortait. Je croyais que ça voulait dire qu’elle allait mieux, alors ça me faisait plaisir. Sauf que mes amis se sont moqués de moi. Ils m'ont dit qu'une femme dépressive et alcoolique, ne sortant que le soir et ne revenant que tard dans la nuit, n'augure rien de positif. J’ai saisi ce qu’ils insinuaient quand elle a commencé à ramener des hommes chez nous. Étant donné mes propres habitudes nocturnes, j’ai souvent été involontairement témoin de choses qui se passaient entre ma mère et ces hommes, carrément en plein milieu du salon. Une fois, l’un de ces soirs, ma mère était maintenue par les cheveux, elle gémissait et il lui abattait des claques sur les fesses. Je pouvais retourner me barricader dans ma chambre, allant jusqu’à me faufiler sous mon lit. Mon cœur cognait durement dans ma poitrine, car j’avais souvent peur. Puis pour calmer se tambourinement, je frappais ma tête contre le sol, c’était ma façon de laisser place à la douleur. Ça me permettait d’oublier pourquoi je me cachais sous le lit. J’aurais préféré oublier ces images à cette époque où j’étais jeune et ne comprenait pas l’enjeu.
Ses conneries ont duré une année supplémentaire. J'avais 10 ans, quand elle s'est faite un petit ami, Mitch. Alors, au lieu d’avoir une personne alcoolique chez nous, j’en avais deux. Je le détestais. Déjà sa face de rat était insupportable, mais son attitude l’était encore plus. Je plissais du nez à chaque fois que je le voyais. Il était manipulateur, colérique et violent. Il se pensait meilleur que tout le monde, rabaissant ma mère et moi-même pour aucune raison. Ses paroles m’ont souvent blessé, ne me laissant que mon oreiller sur lequel sangloter la douleur de ses mots tranchants.
Un jour, il a mis un cadenas sur le placard à nourriture. Il m’a dit que je n’avais pas le droit de manger, car je ne participais pas aux dépenses de l’épicerie. Je l’ai regardé avec de grands yeux ronds, la bouche béante. Était-il sérieux? Évidemment, qu’il l’était. Un jour sur deux, pendant deux semaines, je me suis rendu chez des amis pour m'offrir le plaisir de déguster un repas. Je rougissais de honte quand l’on me questionnait à ce propos. Finalement, Mitch m’a annoncé qu’il avait quelque chose à me suggérer pour que je lui rapporte de l’argent. Je n’ai pas discuté, car je tenais à manger comme avant. Je l’ai donc suivi un soir.
C’était des concours de bagarres de rue, entre mineurs. Je ne m’étais jamais battu avec quiconque auparavant. Ces jeunes étaient sauvages, violents et sans pitié. L’effroi m’a tiraillé constamment… Cette soirée-là, je suis rentré, mon visage ensanglanté, défiguré par l'affliction, ressentant la déception et la colère de Mitch à mon égard. Je n’ai pas eu le droit au placard à nourriture jusqu’à ce que je remporte un tournoi. Je me suis éduqué à mettre un adversaire K.O. J’ai fait ça durant quatre ans. J’étais devenu foutrement doué. C’était vraiment très rare que je perde un tournoi. En plus de gagner, Mitch était fier de moi et me laissait tranquille à la maison.
Toutefois, quand je perdais, il avait trouvé disciplinaire de m’enfermer à l’intérieur d’une vieille machine à sécher les vêtements, rangée dans la cave. Il plaçait une planche de bois contre celle-ci pour que je ne puisse pas en sortir. J’avais beau m’époumoner, larmoyer, frapper contre la porte, je pouvais y rester des heures. Avec le temps, l’espace devenait petit pour moi, ce qui me donnait mal au dos. Mes jambes s'engourdissaient, et je manquais d'air. Je n’aimais pas ce silence qui m’accompagnait dans cet endroit clos. Ça peut sembler débile, mais je m’occupais l’esprit en récitant des comptines de ma jeunesse. Ça me rassurait, faisant arrêter les tremblements qui m’assaillaient.
À l’extérieur, je traînais un peu avec n’importe qui, dont mes premiers amis de rues et d’autres. A présent, la solitude était ma seule véritable amie à l’école. Je détestais tout le monde avec leur petite vie bien rangée et modèle. Leur sourire insouciant et innocent. Tous ces élèves ne vivaient pas dans le même monde que moi et ça me donnait envie de vomir quand je les observais. Je m'imaginais pénétrer l'établissement scolaire avec des armes pour tous les buter. J’avais au moins la satisfaction d’avoir de bonnes notes en classe.
À 16 ans, j’ai commencé à m’aventurer dans les boites de nuit et les bars avec de fausses cartes d’identité. Rapidement, j’ai découvert que j’aimais autant m’amuser avec des mecs que des filles. Un soir, j’ai ramené un homme de 20 ans chez moi. Ce n’était pas la première fois, mais c’était une première où je me faisais choper. Ma mère était bourrée comme d’habitude. Je n’ai pas compris pourquoi elle a fait une scène pareille, mais elle s’était mise à hurler et à balancer des trucs. Alors, le mec a vite fui par la fenêtre. J’étais sidéré de sa réaction. Bien entendu, Mitch a déboulé dans la pièce pour savoir ce qui se passait. Et quand il a su que j’avais ramené un homme dans mon lit, les choses ont dégénéré. Il m’a traité de pédale, je lui ai collé une droite bien senti. Mon souffle était rapide et ma mâchoire crispée, car il m’avait énervé en disant cela. Il n’a pas apprécié l’affront. « Tu aimes sentir ton cul se faire pénétrer? Je vais te donner ce que tu veux », m’a-t-il lancé narquoisement. J’arrivais de soirée, j’avais bu et je n’avais plus toute ma tête. Alors il a été facile pour lui de me plaquer à plat ventre contre mon lit et de descendre mon pantalon. Ce qui s’est passé ensuite… vous pouvez l’imaginer. Les souvenirs se mélangent dans ma tête… J’ai protesté, j’ai refusé, et il s’est moqué de mes supplications. J’ai tenté de m’extraire, mais sa poigne était solide. Un frisson d’effroi a traversé mon corps tandis que mon cœur paniquait. Ma mère a regardé sans tiquer en buvant sa bière. Mes doigts étaient crispés contre les draps, je grimaçais à travers mes pleurs pendant que ses coups de hanches me martelaient. Je me sentais comme un petit animal qui geignait sa douleur. Ç'a duré trop longtemps… Rapidement, j’ai lâché prise. Mon corps est devenu mou, et j’ai fait le vide dans ma tête. Je voyais pour la première fois le mur blanc en face de moi sous un nouveau jour. Je le trouvais d’un blanc pur très apaisant. Immaculé, lisse, sans défaut… tout ce que je n’étais pas…
Cette soirée, je l'ai vécue comme... non, je ne pourrais vous la décrire... La blessure de cette souillure est encore trop présente pour vous faire part de mon ressenti à l'instant. Toutefois, je peux vous dire que je ne m’étais jamais senti aussi vide qu’à ce moment-là. Tout ce qui m'entourait me répugnait ! Je pense que mon âme avait pris aussi cher que mon corps... à un point tel que j'avais l'impression qu'elle avait soit pliée bagage, soit s'était suicidée dans les rivières profondes de mes larmes... Ou que quelqu'un l'avait tuée... Franchement, je n’en sais rien, ça me fout le cafard. Suite à cela, j’ai recommencé à participer à des bagarres de rue, simplement pour pouvoir extérioriser ma colère et ma haine du Monde. C’était l’exutoire de ces sentiments qui me dévoraient. Ça rapportait bien, mais quand je perdais, c’était loin d’être productif pour l’argent que je voulais économiser pour pouvoir partir loin d’ici, loin de ce « magnifique » Canada.
De ce fait, j’ai fini par devenir danseur nu. À cet instant, je me faisais un paquet de fric hallucinant. Je n’avais qu’à fermer les yeux et m’imaginer à Atlanta City, là où je rêvais d’aller me perdre. Je me sentais mieux après. Et quand Mitch piquait des colères après moi, que je finissais la tête dans la machine à sécher les vêtements et le cul à sa disposition, ça faisait s'envoler toute la honte que je ressentais de vendre mon corps sur scène pour de l’argent. Au bout du compte, je suis devenu indifférent. Après toutes les merdes dont mon existence était constituée, qu’est-ce que j’en avais à foutre de la façon dont je gagnais mon argent? J’étais parvenu à être si découragé, abattu face à ma vie que ça m’était égal. On m’avait déjà tant humilié et sali, alors secouer mon derrière me paraissait anodin.
Malheureusement, à l’approche de mes 18 ans, lorsque j’avais fait mes bagages avec mon argent en poche, prêt à partir pour Atlanta, la vengeance m’a assailli comme jamais. Je me suis faufilé dans la chambre de ma mère et de Mitch durant leur sommeil. J’ai écouté leur respiration sereine qui envahissait la pièce. Comment pouvaient-ils dormir l’esprit tranquille? J’ai ensuite vidé de l’essence sur eux. Je n’ai pas réfléchi à ce que je faisais. Ils le méritaient. C’est tout ce que je me répétais. Évidemment, ils se sont réveillés. Ils ne comprenaient pas ce qu'il se passait. J’ai fait prendre vie à une allumette puis je leur ai souri. Ils ont pris feu en hurlant de douleur, ça m’a fait du bien de les voir souffrir. J’ai penché la tête un instant en profitant du spectacle. Et je suis parti, me sentant libre pour la première fois.
Le cœur léger, je suis parvenu à Atlanta City. Sauf que mon voyage s’est vite terminé en prison, puisque mon visage était recherché et affiché sur les chaînes d’infos. J’ai été accusé d’incendie criminel volontaire. Toutefois, j’ai eu un bon avocat. C’est ainsi qu’à 20 ans, libéré de mon incarcération, je me retrouve au pensionnat d’Atlanta City.

black pumpkin



Derrière l'écran
Pseudo : Ankadza.
Prénom : Byanka.
Âge : 19 ans.
Pays : Canada.
Fréquence de connexion : À déterminer.
Inventé, pv ou scénario ? : Inventé.
Code du règlement : Validé par Tyler
Crédits des images : Heu.. google et pinterest.
Quelque chose à ajouter ? : Non.
black pumpkin


Dernière édition par Darikson Campbell le Mar 10 Avr - 12:20, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tania Brows

avatar

Voilà qui je suis : Joueuse rpg qui commence le rpg humain et Dc de Alice mccarthy
Messages : 163
Date d'inscription : 04/02/2018
Multis Comptes : Alice Mccarthy

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Ven 6 Avr - 10:43

Bonsoir et bienvenue sur notre forum :)
Ton personnage est fort intriguant j'ai hâte de voir ce que sa donnera en rp ^^
le code du règlement n'est pas le bon,également il y a quelques fautes dans ta présentation notamment sur des tournures de phrases rien de bien méchant mais si tu pouvais relire ce serait cool
Si tu a d'éventuelle question n'hésite pas à les poser même si cela te semble bête si on peut aider on n'est là pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darikson Campbell
- Tu crois que la vie est plus belle après la mort? - Ça dépend. Après la mort de qui?
avatar

Voilà qui je suis : Peu importe qui je suis, vous vous ferez votre propre idée.
Messages : 50
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer
Multis Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Ven 6 Avr - 10:53

Je n'ai jamais été doué pour trouver le code. Pourtant, j'ai lu tout le règlement. Je ne comprends pas le principe du code éparpillé en quatre mots dans le règlement. Comment suis-je censé savoir? Sinon, je peux me relire, mais c'est peut-être juste que mes phrases ont des tounures plus québécoise.

_________________
Je suis sincèrement désolé si je t'ai blessé en te traitant de con... J'étais persuadé que tu le savais déjà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Drenken
On s'est tous trompé sur une personne que l'ont croyait sincère...
avatar

Voilà qui je suis :


Messages : 258
Date d'inscription : 30/08/2017
Age : 24
Quartier : Atlanta, Buckhead
Multis Comptes : Maithias Kenny

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Ven 6 Avr - 11:42

Bonjour tout d’abord bienvenue sur le fourm, Tom personnage est fort intéressant j’ai trop hâte de rp avec. Pour le code du règlement il est hyper dur à trouver je te l’accorde, le principe des codes dans le règlement c’est pour bien voir si les membres ont vraiment bien lu le règlement en entier et qu’il ne triche pas généralement. Il es souvent ente ( ) ou bien «  «  c’est des mots qui ne vont pas avec le règlement tout simplement il faut bien être attentif en le lisant. Moi même j’ai eu de la difficulté à le trouver.

_________________
Bad memories go 'from memory or haunted me forever. I was going to meet love one day I really did not know anything▵ ©️endlesslove.
The deep wound its very long to heal even as sometimes they never heal. ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ipapocalyptique.forumactif.org
Darikson Campbell
- Tu crois que la vie est plus belle après la mort? - Ça dépend. Après la mort de qui?
avatar

Voilà qui je suis : Peu importe qui je suis, vous vous ferez votre propre idée.
Messages : 50
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer
Multis Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Ven 6 Avr - 12:02

Parfait, merci. ^^ Je vais revérifier cela. Espérant le trouver cette fois-ci.

_________________
Je suis sincèrement désolé si je t'ai blessé en te traitant de con... J'étais persuadé que tu le savais déjà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Drenken
On s'est tous trompé sur une personne que l'ont croyait sincère...
avatar

Voilà qui je suis :


Messages : 258
Date d'inscription : 30/08/2017
Age : 24
Quartier : Atlanta, Buckhead
Multis Comptes : Maithias Kenny

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Ven 6 Avr - 12:11

Parfait et oui pour ce qui et des phrases faudrais bien que tu te relis, moi aussi je fais se genre de phrase. Mais pour les autres qui sont français de France il faut changer le plus possible notre habitude d’écrire pour que cela  sois plus compréhensible. ;) une fois cela fait préviens nous aussi et une autre personne de prevalidera et te validera par à suite. :)

_________________
Bad memories go 'from memory or haunted me forever. I was going to meet love one day I really did not know anything▵ ©️endlesslove.
The deep wound its very long to heal even as sometimes they never heal. ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ipapocalyptique.forumactif.org
Darikson Campbell
- Tu crois que la vie est plus belle après la mort? - Ça dépend. Après la mort de qui?
avatar

Voilà qui je suis : Peu importe qui je suis, vous vous ferez votre propre idée.
Messages : 50
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer
Multis Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Ven 6 Avr - 12:23

Je crois avoir trouvé le code, je l'ai actualisé, d'ailleurs. Après, je fais pourtant attention. Ce n'est pas parce que le mot est peu ou pas utilisé en France qu'il est mauvais.

_________________
Je suis sincèrement désolé si je t'ai blessé en te traitant de con... J'étais persuadé que tu le savais déjà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darikson Campbell
- Tu crois que la vie est plus belle après la mort? - Ça dépend. Après la mort de qui?
avatar

Voilà qui je suis : Peu importe qui je suis, vous vous ferez votre propre idée.
Messages : 50
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer
Multis Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Ven 6 Avr - 15:22

Voilà. J'ai relu et modifié certaines phrases en profitant du moment pour corriger quelques erreurs de frappe. J'espère que cette fois-ci ça saura vous convenir. :)

_________________
Je suis sincèrement désolé si je t'ai blessé en te traitant de con... J'étais persuadé que tu le savais déjà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Drenken
On s'est tous trompé sur une personne que l'ont croyait sincère...
avatar

Voilà qui je suis :


Messages : 258
Date d'inscription : 30/08/2017
Age : 24
Quartier : Atlanta, Buckhead
Multis Comptes : Maithias Kenny

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Ven 6 Avr - 16:24




Tu es pré validé

B ienvenue, nous avons trouvé ta fiche de présentation (vraiment bien construite). Nous te prévalidons, un admin passera bientôt te valider.
 

code (c) black pumpkin


_________________
Bad memories go 'from memory or haunted me forever. I was going to meet love one day I really did not know anything▵ ©️endlesslove.
The deep wound its very long to heal even as sometimes they never heal. ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ipapocalyptique.forumactif.org
Tania Brows

avatar

Voilà qui je suis : Joueuse rpg qui commence le rpg humain et Dc de Alice mccarthy
Messages : 163
Date d'inscription : 04/02/2018
Multis Comptes : Alice Mccarthy

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Sam 7 Avr - 0:22




Bienvenue à Atlanta

F élicitation, tu es validé(e). Tu fais désormais partie à part entière de notre communauté. Sache que ta fiche nous a bien plu. Puisque tu es validé, tu peux:

- créer ta fiche de lien ainsi que ton répertoire de rps pour mieux t'intégrer.
- créer des scénarios ou des pré-liens si besoin.
- recenser ton pseudo et ton avatar ainsi que ton métier et ton logement.
- demander un rang personnalisé
- créer un/des sujets libre, mais n'oublie pas de le recenser pour plus de visibilité

N'hésite pas à nous rejoindre sur le flood, la chatbox et/ou le discord du forum. Si tu as es questions ou besoin d'aide, n'hésite pas à contacter un membre du staff: Chelsea O. Brien, Jessa Blackwell, Tyler Drenken ou Tania Brows.
 

code (c) black pumpkin



J'en profite pour te parler de ton sujet mis sur des groupes FB,cela ma surpris autant les commentaires des autres que le tient concernant ton énervement. Sache que de base ce n'était pas pour te contrariée plus que ça,et j'aurais préfère que cela se passe par mp car ça donne une mauvaise image du forum alors que cela n'a pas lieux d'être bien que ta demande première était de l'aide pour de la correction cela je l'ai bien compris ^^ . Egalement tyler est aussi québécois donc cela montre qu'on est pas si méchant que ça avec les tournures de phrases mais bon soit tu est validée et bon jeux :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Wang
Jae Sun
avatar

Voilà qui je suis :
+ Surnom(s) : Jae.
+ Chaîne youtube : JaeSun-Gaming & JaeSun-Irl.
+ Nationalité : Américaine
+ Origine : Taïwanaise.
+ Situation familiale : Orphelin.
+ Orientation sexuelle : Homosexuel.
Messages : 334
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer.
Multis Comptes : Damon Valentine & Alec B. Gray.

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Sam 7 Avr - 5:51

Bienvenue.

_________________
Jason Wang
"N'oubliez pas qu'une journée sans rire est une journée perdue. Alors souriez !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minahbuffydixon.forumactif.org/
Darikson Campbell
- Tu crois que la vie est plus belle après la mort? - Ça dépend. Après la mort de qui?
avatar

Voilà qui je suis : Peu importe qui je suis, vous vous ferez votre propre idée.
Messages : 50
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer
Multis Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Sam 7 Avr - 6:41

Je suis désolée du désagrément que j'ai pu causer au forum. Ce n'était effectivement pas le but de mes publications. J'ai dû m'inscrire sur un total de 3-5 forums dans ma vie. À chaque fois, il y a toujours eu ce petit problème que l'on ne comprenait pas les emplois de mots que j'utilisais. Au bout du compte, ça devient démotivant. Il y avait effectivement quelques erreurs de frappe, et je me suis fait un plaisir de les corriger. Je peux comprendre pour les fautes de frappe, c'est normal. Je suis venue ici dans le but de m'amuser, d'écrire, sans prise de tête. Honnêtement, j'espère qu'il n'y aura pas de frictions entre vous tous et moi, car j'ai passé des heures à modifier ma fiche avec l'aide de deux personnes. J'y ai vraiment mis de l'effort et du temps. Sur ce, je ne voulais pas faire du tort à ce forum. Je m'en excuse encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tania Brows

avatar

Voilà qui je suis : Joueuse rpg qui commence le rpg humain et Dc de Alice mccarthy
Messages : 163
Date d'inscription : 04/02/2018
Multis Comptes : Alice Mccarthy

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Sam 7 Avr - 7:02

Non pas de soucie pour ma part et surement pour les autres,j'aurais peut être moi même du montrer les exemples que je parler. Encore bienvenue et ne t’inquiète pas nous somme sympa ici ^^ en tout cas faudra ce faire des rps :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darikson Campbell
- Tu crois que la vie est plus belle après la mort? - Ça dépend. Après la mort de qui?
avatar

Voilà qui je suis : Peu importe qui je suis, vous vous ferez votre propre idée.
Messages : 50
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer
Multis Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Sam 7 Avr - 7:23

Parfait, merci. :) Oui, on se fera des rps! Pour le moment, je tente de compléter ce qui reste à faire. J'essaie de me retrouver. Je ne suis pas habituée aux préparations sur les forums, puisque je n'en ai pas fait beaucoup. ^^

_________________
Je suis sincèrement désolé si je t'ai blessé en te traitant de con... J'étais persuadé que tu le savais déjà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tania Brows

avatar

Voilà qui je suis : Joueuse rpg qui commence le rpg humain et Dc de Alice mccarthy
Messages : 163
Date d'inscription : 04/02/2018
Multis Comptes : Alice Mccarthy

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Sam 7 Avr - 7:26

Aucun problème si tu a besoin de quoi que ce soit ou d'aide nos boites à mp sont grandes ouvertes et la cb aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darikson Campbell
- Tu crois que la vie est plus belle après la mort? - Ça dépend. Après la mort de qui?
avatar

Voilà qui je suis : Peu importe qui je suis, vous vous ferez votre propre idée.
Messages : 50
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer
Multis Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Sam 7 Avr - 16:26

Est-ce que c'est moi qui doit mettre ma fiche dans les présentations validées?

_________________
Je suis sincèrement désolé si je t'ai blessé en te traitant de con... J'étais persuadé que tu le savais déjà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tania Brows

avatar

Voilà qui je suis : Joueuse rpg qui commence le rpg humain et Dc de Alice mccarthy
Messages : 163
Date d'inscription : 04/02/2018
Multis Comptes : Alice Mccarthy

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Dim 8 Avr - 0:08

Non c'est au staff,j'ai cru que je l'avais fait c'est désormais chose faite :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea O.Brien

avatar

Voilà qui je suis : Abandonnée avant ma naissance par mon père, élevée une partie de mon enfance par ma mère mais nous nous sommes retrouvées à la rue et la Help Association prévenue par la police nous a mis en foyer d'accueil. Je vis avec ma jumelle Savannah, mon fils et mon frère Ryan (14 ans). Tyler Drenken vit avec nous et son chien également. Je voit ma mère occasionnellement.
Messages : 382
Date d'inscription : 12/12/2012
Quartier : Atlanta
Multis Comptes : Normale

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Dim 15 Avr - 4:29

coucou je te souhaite la bienvenue parmi nous :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atlanta-city.1fr1.net
Darikson Campbell
- Tu crois que la vie est plus belle après la mort? - Ça dépend. Après la mort de qui?
avatar

Voilà qui je suis : Peu importe qui je suis, vous vous ferez votre propre idée.
Messages : 50
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 20
Quartier : Pensionnat Lee-Meyer
Multis Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   Dim 15 Avr - 5:32

Merci :)

_________________
Je suis sincèrement désolé si je t'ai blessé en te traitant de con... J'étais persuadé que tu le savais déjà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Darikson Campbell ft Ezra Miller   

Revenir en haut Aller en bas
 
Darikson Campbell ft Ezra Miller
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) - Ezra Miller - Run from the pigs, the fuzz, the cops, the heat...
» (M/LIBRE) EZRA MILLER › TROUBLE WILL FIND ME
» (F/LIBRE) emily browning
» (M) EZRA MILLER + l'esprit libre amoureux du monde
» (M) Ezra Miller — Fils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlanta City :: Réseaux sociaux :: Présentations :: Fiches acceptées-
Sauter vers: